Myanmar – Le lac Inlé

31 octobre – Lac Inlé
Rien de tel pour nous remonter le moral nous sommes hébergés, pour une nuit, au Pristine Lotus Resort.
P1070637Une visite s’impose… Et avec vue sur le lac Inlé.


Comme nous avons pris la route et pas la piste nous sommes arrivés tôt et avons pu profiter de quelques instants de calme et de sérénité. Lire la suite

Publicités

Myanmar- Rien que du bonheur !

27 octobre : Kalay Mandalay 492 km
28 octobre : Mandalay Bagan 186 km
29 octobre : Bagan Popa 96 km
30 octobre : Popa Kalaw 184 km

Quatre jours de vrai bonheur. Ici le temps passe trop vite. Nous allons de Bouddha en Bouddha, de temple et temple notre piste traverse de tout petits villages. Partout des visages barbouillés de bois de thanakha, les yeux brillants de sourire les mains levées, agitées à notre passage. Nous sommes des héros, des « extra-terrestres» qui traversons le pays.

Après la mousson c’est le temps des récoltes, la nature est généreuse. Bananes, fruit du dragonier, riz, tomates et de très nombreux légumes. Les marchés sont colorés et bien achalandés. Nos appareils de photos n’osent que timidement s’y aventurer. Ici cette grand-mère lourdement chargée, là ces enfants déjà coquets qui posent avec des mimiques de grands. Les femmes portent de lourds fagots sur leur tête ou des bananes dans des balancelles. Il sont curieux et viennent nous voir dès qu’on arrête le moteur Ce sont des centaines de photos magnifiques que nous pourrions faire si nous avions plus de temps, si nous osions, ou si nous avions plus de talent.

La route, on y roule à droite et elle n’est pas surchargée. Des motos et mobylettes, des chiens des enfants mais ça se passe calmement et hier j’ai pris le volant plusieurs heures.
Un seul point négatif. Nous sommes malades tous les deux. Ce matin nous ne prendrons pas la piste qui va au lac Inlé mais la route parce que Jean-Paul a une forte fièvre et tousse beaucoup. Avant-hier c’était moi. J’ai dû voir un docteur nous avons donc de quoi faire disparaitre tout ça au plus vite mais quel dommage de rater une étape dans un si beau pays !
Les temples, il y en a partout, partout.
Je crois quand même que Bagan remporte la palme avec ses 2000 temples encore debout sur 4000 qu’elle comptait jadis.


La guerre du plus grand bouddha bat son plein de village à village. A notre avis Monywa fait très fort avec le deuxième plus grand bouddha debout de l’Asie. A ne pas manquer. Le Bouddha couché n’est pas mal non plus et le bouddha assis en construction va être du plus bel effet.

Sur les chemins de villages nous rencontrons sans cesse des carrioles tirées par des bœufs, des troupeaux de vaches et de chèvres. Les hommes et les garçonnets ont fière allure avec leurs jupes et les femmes ne sont pas de reste dans leurs habits colorés avec leur chapeaux en paille de riz. Souvent hommes et femmes ont un gros cigare coincé entre leurs lèvres. Près des temples des bénévoles demandent l’aumône et agitant en cadence des paniers souvent accompagnés de musique. On croise partout des moines en robe grenat ainsi que de petits novices. Les nones également rasées porte des robes rosées.

 

Notre premier jour au Myanmar

26 Octobre 2017

Je ne peux pas résister, il faut que je vous raconte notre premier jour en Birmanie. Je reviendrai sur les évènements depuis notre journée à Kathmandu plus tard.
Au Népal nous avons encore roulé deux jours avant de rentrer à nouveau en Inde dans le Darjiling. Nous avons roulé 6 jours en passant par la réserve de Kaziranga. Puis nous avons traversé une très belle région qui m’était inconnue le Nagaland, en direction du Myanmar. Lire la suite

Le Népal – Vers Chitwan et Kathmandu

Nous avons quitté Bénares le 14 octobre vers 10 heures en direction du Népal.

14 Octobre Bénares-Gorakhpur 193 km

15 Octobre Gorakhpur Chitwan 230 km

16 Octobre Chitwan Kathmandu 156 km en 8 heures !

J’attendais l’entrée au Népal avec impatience. Rêves d’adolescente. Tous ces livres de conquêtes de l’Himalaya qui n’ont jamais quitté ma mémoire ! Annapurna premier 8000. Victoire sur l’Everest. Tous ces héros. Ces noms emplis de mystères Kathmandu, le fleuve Brahmapoutre…

Dès les premiers kilomètres nous avons constaté la différence. Plus calme, moins sale, plus coquet. Lire la suite

Varanasi

Lorsqu’on court le monde ce que l’on découvre est rarement tel qu’on l’imaginait et souvent bien au-delà.

Nous voilà sur les ghats de Varanasi à la tombée de la nuit. C’est, comme chaque soir, l’heure de la prière. Une foule dense est amassée sur les marches (ghats) et dans des barques, sur plusieurs rangées, sur le Gange. Des projecteurs éclairent la scène. Lire la suite

Jaipur

P1040476Que dire de Jaipur. Une grande ville du Rajasthan que nous connaissions déjà. Visite en car avec guide, presque à l’identique de celle que nous avions faite il y a huit ans.
Palais des Vents. « Vous avez 5mn pour la photo ». Le car se gare au bord du trottoir. Le guide bondit sur la route et retient la horde déchainée de véhicules en tous genres. On traverse, en courant si possible, on se faufile, on photographie comme on peut ce palais du centre-ville où les Maharanis s’installaient, cachées derrière les moucharabiehs, pour regarder la rue sans être vues.

On remonte dans le car et hop ! en route pour le Palais d’Amber où des éléphants nous attendent, nous dit-on.
Mais la longue file qui zigzague sous un soleil de plomb nous en dissuade rapidement et nous montons à pieds. La vue est belle nous ne le regrettons pas.
Lire la suite