Nancy sous la pluie

Pourquoi Nancy ? Avec la réorganisation des régions nous voilà résidents du Grand Est et, à ce titre,  nous nous sommes rendus à Nancy pour assister à une assemblée de ligue sportive.

Ne connaissant pas Nancy nous avons saisi l’occasion pour y faire un bref séjour, une soirée, une nuit et une journée afin de  découvrir cette « grande ville » de notre région.

Il pleuvait ce week end et faisait un froid glacial. Dommage ! Notre « hôtel » Airbnb chez Lylia, parfait, était situé rue Stanislas à deux pas de la place du même nom. Très belle place même de nuit et sous la pluie puisque c’est ainsi que nous l’avons découverte samedi soir.

Derrière cet arc, sur la gauche, se trouve la rue Gourmande ou des Maréchaux et nous avons bien dîné au restaurant la Gentilhommière.

Quelques recherches très rapides sur internet m’avaient appris que Nancy était la ville de l’Art Nouveau, j’adore … C’est donc sur ce thème que nous avons mené la visite de la ville dès le lendemain matin, dimanche.

Le temps était plus clément mais pas pour longtemps. Nous avons volé quelques photos ensoleillées de la place.

Un plan à la main nous n’avons pas ménagé nos pas, et,  en route pour 3 des 5 circuits Arts Nouveaux de la ville. ( lien )

 

Déception en arrivant Villa Majorelle. Le chef d’oeuvre Art nouveau de Nancy, fait l’objet d’importants travaux de rénovation de la couverture, remise en place des cheminées ainsi que nettoyage des façades. Ces dernières sont couvertes par des échafaudages qui ne permettent plus la visite extérieure de cet édifice. La villa  se cache intégralement sous une bâche plastique.

Nous visitons le musée de l’Ecole de Nancy.

L’Ecole de Nancy

A l’approche du XXe siècle et sous l’impulsion décisive de nombreux artistes, architectes et commanditaires, l’Art nouveau connaît un développement exceptionnel et international. Tous les domaines  de création et techniques sont concernés par ce mouvement artistique.

A Nancy, l’Art nouveau ( voir lien) prend le nom d’Ecole de Nancy, ou Alliance provinciale des industries d’art, grâce notamment à la figure emblématique d’Emile Gallé. Verrerie, mobilier, vitrail, céramique, cuir, ferronnerie, architecture, etc., participent à ce vaste mouvement de rénovation des arts décoratifs qui marque encore aujourd’hui la ville de Nancy.

Je voudrais citer les noms d’artistes Nancéens qui sont omni présents lors de la visite de la ville: Emile Gallé 1846-1904,céramiste verrier et ébéniste, Louis Majorelle 1859-1926 ébéniste dessinateur, Les frères Daum et les frères Muller, verriers également, Eugène Vallin 1856-1922, architecte ébéniste, Jacques Gruber 1870-1936,peintre verrier … j’en oublie, faites un tour sur le lien précédent.
Situé dans la propriété d’Eugène Corbin, mécène de l’école de Nancy et fondateur des magasins réunis, acquise par la ville dans les années 1951-1952, le Musée de l’École de Nancy est installé dans un cadre architectural contemporain des œuvres qu’il présente.

Retour vers la rue gourmande. Il est 14h 30 avec le sourire nous essuyons de nombreux refus et c’est la brasserie Vaudémont qui accepte de nous ouvrir ses portes pour un plat du terroir. Infatigables,nous nous sommes juré de boire le café à l’Excelsior. Nous voilà repartis.

L’Excelsior : Depuis cent ans, le cœur de Nancy bat au rythme de l’Excelsior qui ravit palais et pupilles. La Brasserie ne désemplit pas. Symbole toujours vivant de ces Grands Cafés de la « Belle Époque », l’Excelsior inauguré lors du Carnaval de 1911, demeure le témoin intemporel d’un patrimoine culturel et gastronomique.
Sacrée plus belle brasserie historique de Nancy, elle propose une cuisine française dans un cadre Art Nouveau époustouflant, face à la gare. ( le lien vous en dit plus sur l’architecture de ce lieu incontournable)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

C’est pas tout, même si nous sommes dans la même région 250 km nous séparent et il faudrait peut-être songer à rentrer.

Oh non, non, pas encore !!!! J’ai tellement envie de voir la collection Daum au musée des Beaux Arts place Stanislas, musée ouvert gratuitement en ce premier dimanche du mois de Mars et qui ne ferme qu’à 18 heures.

C’est reparti. Super j’ai adoré. Il y avait des expos de peintures très intéressantes également mais nous n’avons pas eu le temps de nous y attarder.

C’est pas chouette ? !!!! Alors un WE à Nancy, même sous un parapluie, je peux vous dire ça vaut le coup.

Publicités

5 réflexions sur “Nancy sous la pluie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s