CARNET DE VOYAGE – Espagne 2016 – Première partie

TRAVERSEE DES PYRENEES ESPAGNOLES SUR LES PISTES – ROADBOOK VIBRACTION .

Puis, SALON DU 4X4 à Valloire Jeudi 25 Aout.

Dates : du 12 Aout 2016 au 26 Aout 2016

Participent au voyage : Jean-Paul, Marie-Blanche – Isabelle et Frédéric (nos amis).

Moyens : deux véhicules 4×4 : un Ford Ranger et sa cellule tente de toit « Canopée ». Un Toyota HDJ100 aménagé pour dormir occasionnellement  et une tente minute décathlon.

Vendredi 12 Aout voyage aller : 823 km – Beau temps – De l’Aube à la région de Saint Jean Pied de Port

Départ vers 8 heures. Nous suivons sur la tablette et Locus l’itinéraire tracé à l’avance qui nous fait passer par Sens, Montargis, Vierzon, Limoges,

Périgueux, Marmande, Bergerac, Orthez, puis petites routes vers camping Elizanburu à Ossas Suhare, non loin de Saint Jean Pied de Port, où Isabelle avait réservé un bungalow. Nous rejoignons Isabelle et Frédéric.

DSC_0082
Premier soir à Elizanburu. Champagne !

Isa et Fred avaient fait quelques courses en Espagne où ils avaient acheté du Jamon  serrano du pastis bleu et avaient préparé le repas que nous avons savouré sous les étoiles filantes… et non filantes, nos tablettes levées vers le ciel, « sky map » au programme.

Nuit sous Canopée, c’était plus pratique et plus fun. Après un petit déjeuner matinal nous sommes partis pour notre première journée.

Samedi 13 Aout  d‘Ossas à OLITE :193 km – Beau temps – Pays Basque français et espagnol

Départ vers 9 heures. Faits marquants : de très beaux paysages, très verts,  dans le pays Basque français. Nous empruntons une toute petite route qui passe par les verts pâturages d’altitude d’ Ossau Iraty.

DSC_0085
Près d’Ossau Iraty

Pique-nique dans un très beau paysage de montagne au milieu de troupeaux de chevaux où nous faisons une halte obligée pour laisser refroidir une roue qui chauffe un peu dans les descentes soutenues.

Passage de la frontière WP1097 ( waypoint GPS du  road book Vibraction ) près de dolmens et menhirs de petite taille et piste en béton.

Chevaux, vaches, moutons noirs et blancs à grandes cornes.  Nous traversons  l’ancienne fabrique d’armes d’Orbaizeta.

DSC_0125
Petite vue sur les ruines de la fabrique d’armes mais le site est beaucoup plus vaste.

Puis nous suivons la direction d’ Olite, un peu excentré mais où il y a un camping.

Nous visitons Olite, très intéressante petite ville marquée par les templiers et par Thibaut de champagne, roi de Navarre né à Troyes en 1201. Quatre boissons fraiches au centre-ville pour 7,50 euros. Il n’y a pas de doute, en Espagne c’est moins cher !!!! on en profitera.

 

Le camping d’Olite ?  RAS. … des moustiques, peu de sanitaires mais petits blocs avec salle de bain, wc, lavabo individuels .

Dimanche 14 Aout d’Olite à Loarre : 230 km- Beau temps- Désert des Bardenas.

Départ 8h40. Laissant une zone de panneaux solaires, nous longeons un beau canal qui mène à un barrage: embalsé del Férial (pour la petite histoire nous suivons le road book en sens inverse). Facile me direz-vous. C’est ce que nous pensions. Et bien pas toujours.

DSC_0149
Belle piste qui longe le canal – Près des Bardénas

Le road book emprunte parfois des sens uniques comme cette très belle piste en bord de canal sur plusieurs kilomètres juste à la sortie du désert  des Bardenas.

Tournez cette phrase dans l’autre sens et vous obtiendrez : un sens interdit barre l’entrée de la très belle piste qui longe le canal sur plusieurs kilomètres juste avant l’entrée du désert des Bardénas. Nous savions déjà que la circulation dans le désert était réglementée … et si elle était également à sens unique…

Une petite boule dans la gorge, personne à l’horizon, nous nous engageons dans le sens interdit espérant que la chance serait avec nous. Ce fut le cas.

Nous faisons halte au monastère de Nuestra Senora de Yugo qui marque l’entrée des Bardenas. Et hop un petit tour de balançoire.

Nous voici dans les Bardénas, désert mythique, et ses magnifiques paysages.

Le repas de midi à l’ombre du parasol de Canopée nous permet de poser pour de très belles photos. ( N’est-ce pas ? ).

On reprend la piste qui nous fait passer devant : Los banales (important site romain … ce qu’il en reste) avec moulin, aqueduc, etc.. Près de Uncastillo.

Puis suivent une série de petites plaines céréalières, cours d’eau, roseaux, grimpettes sur les chemins, Farasdues et ses ruelles étroite, le petit ermitage de Sant Orosia. 

On interprète mal une indication de détour … et on regarde l’heure que l’on trouve tardive. Décision : On prend la route jusqu’à LOARRE et son camping du château que JP et MB connaissent déjà.

Il est très encombré par les vacanciers du WE du 15 Aout. Des jets d’eau arrosent en permanence les pelouses. Nous installons Canopée sous les arbres, face au château de Loarre qui nous surplombe. Nous nous installons pour deux nuits, c’est décidé, demain nous prendrons notre temps.

DSC_0218
Canopée sur le camping du château de Loarre

Les paysages de la journée du lendemain seront exceptionnels … ( à suivre )

 

 

Publicités

4 réflexions sur “CARNET DE VOYAGE – Espagne 2016 – Première partie

  1. Bonsoir Marie-Blanche,
    Voilà donc tes dernières vacances. Le climat change de celles avec tes petits chiens !
    Soleil et chaleur, cela fait du bien, mais il y a apparemment beaucoup de poussière : l’arrosage du camping vous aura fait du bien.
    J’ai un peu de retard dans mes lectures, j’ai vu que tu avais continué mais je lirai tes autres articles un peu plus tard, histoire de prendre le temps de repenser à ton récit.
    Bonne soirée
    Sylvie

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup Sylvie. Je suis un peu longue dans mes récits, mais je me dis que c’est une façon de ne pas les oublier et de les relire plus tard. Et puis c’est aussi pour la famille si un jour ils ont envie de savoir, mais ça c’est une autre histoire. En tous cas les copines comme toi qui regardent un peu mes bafouilles et qui écrivent des petits messages sympas, ça c’est le TOP. J’adore !!!!! continue aussi de ton côté à nous faire visiter les jardins insolites, c’est très frais et même si je prends du retard j’aime m’y replonger.

      Aimé par 1 personne

  2. Très beaux paysages! Ça me rapelle des souvenirs alors que je faisais un voyage de randonnée pédestre au Pays Basques. Une journée sur le chemin de Compostelle, St-Jean-pied-de-port à Roncevaux en Espagne. Vous faites un beau roadtrip, c’est génial.

    Aimé par 1 personne

    1. C’est vrai Aline, à pied c’est bien aussi, mais malgré tout, on respecte la nature partout et on se fait tout petits dans les chemins surtout quand on rencontre des marcheurs ou des vététistes courageux.
      On voit plus de choses on va plus loin c’est un autre concept mais on aime la marche également.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s